Islande

Au début de la guerre, l’Islande était royaume souverain en union personnelle avec le Danemark, avec comme chef de l’État le roi du Danemark Christian X. Elle resta officiellement neutre pendant la Seconde Guerre mondiale. Cependant, les Britanniques l’envahissent le 10 mai 1940 (un mois après l’occupation du Danemark par les troupes de Reich). Des troupes anglaises, puis canadiennes, s’installent sur l’ile. Le 7 juillet 1941, la responsabilité de la défense de l’Islande fut transférée de la Grande-Bretagne aux USA (rappel : les USA sont encore neutres pendant encore cinq mois). Des troupes américaines s’installent sur l’ile. Depuis mi 40, il n’y avait plus vraiment de contacts entre le Danemark et l’Islande. Le 17 juin 1944, l’Islande dissout son union avec le Danemark, et proclame la République.

Les traces philatéliques de la seconde guerre mondiale en Islande sont donc peu nombreuses, si ce n’est les cachets de la poste militaire anglaise puis américaine, ainsi que les timbres émis le 17 juin 1944, en l’honneur de la proclamation de la République (Michel n° 231 à 236, Yvert n° 202 à 207).

Les troupes américaines ont utilisé les n° d’APO suivants : 5, 610 à 614, 810 et 860

Les troupes anglaises ont utilisé : APO 89 et 128

Le courrier (pour l’étranger) est censuré par les anglais (exemple ci dessous d’une lettre d’Islande vers le Portugal de 1942)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.