Timbres Autriche : Anschluss (1938) et immédiat après guerre (1945)

Timbres avant l’Anschluss

  • 21 octobre 1934     : Michel n°589I (Yvert n° 459) Chancelier. Dollfus Commémore son assassinat par des nazis lors d’un coup d’état  manqué le 25/07/34. Tirage 3 Mi
  • 25 juillet  1935        : Michel n°590I (Yvert n° 460) Chancelier Dollfus. Commémore le premier anniversaire de l’assassinat par des nazis lors d’un coup d’état manqué le 25/07/34. Tirage 1 Mi
Yvert n° 459 (bleu vert) et 460 (bleu gris)
  • 25 juillet 1936         : Michel 588 (Yvert n° 484). Chancelier Dollfus Commémore le 2ème anniversaire de son assassinat. Tirage 100 000. Il existe de nombreux faux, d’une part car le tirage est très faible, d’autre part car les allemands ont détruits les stocks restant lors de leur arrivée en Autriche, en 1938.

Il est à noter que ces 3 timbres n’ont plus cours dès le 15 mars (alors que les autres timbres autrichiens sont démonétisés le 31 octobre).

  • 8 avril 38                : Michel n° 662-663 (Yvert n° 605-606). Les numéros correspondent à des timbres du Reich,  émis en faveur du plébiscite pour l’Anschluss (10 Avril 1938). Le timbre à gauche a été imprimé à Berlin, le 2ème timbre a été imprimé à Vienne, mais a eu cours dans toute l’Allemagne; (cependant, en théorie, le timbre imprimé à Vienne était destiné au territoire autrichien).

L’Anschluss

Le matin du , la 8e armée de la Wehrmacht franchit la frontière austro-allemande. Les troupes allemandes ne rencontrent aucune résistance de la part de l’armée autrichienne, bien au contraire : elles sont accueillies par des acclamations. Le , Hitler quitte Linz pour se diriger vers Vienne. L’Anschluss produit ses effets juridiques dès le lendemain de l’entrée des troupes allemandes. Selon la loi du 13 mars, soumise à ratification par plébiscite, l’Autriche devient la province d’Ostmark du Reich et Seyss-Inquart en est nommé gouverneur. Le même jour, Hitler charge Josef Bürckel d’organiser un plébiscite « libre et au vote secret » le . Le résultat officiel est un vote favorable à 99,08 % en Allemagne et à 99,75 % en Autriche.

Les spécialistes distinguent 3 périodes entre le 13 mars (entrée des troupes allemandes, juste avant l’Anschluss) et le 31 octobre 1938.

          Période n° 1 (13 mars 38- 3 avril 38). Seuls les timbres autrichiens ont cours (et les anciens tarifs postaux autrichiens sont en vigueur)

          Période n° 2 (4 avril – 31 juillet 38). Les timbres du Reich ont cours en plus des timbres autrichiens. De nouveaux tarifs postaux sont introduits (pour info, 1 Rfp = 1,5 Gr). Les affranchissements mixtes (uniquement sur le territoire « ex-autrichien ») sont fréquents. Le 15 mai, la monnaie autrichienne (Gr) n’est plus acceptée dans les postes.

Autriche affranchissement mixte 23 juin 1938

          Période n° 3 (du 1er aout au 31 octobre 38) Une nouvelle ordonnance postale prend effet (les tarifs postaux sont maintenant ceux du Reich). Le 31 octobre (décret de l’Official Gazette of the Reichspostministerium), les timbres autrichiens n’ont plus cours (mais peuvent être échangés jusqu’au 31 décembre 38).

Les cachets commémorant l’Anschluss sont présentés dans la rubrique : marcophilie

Pendant la guerre : Seuls les timbres du Reich ont cours. Des entiers postaux représentant des monuments autrichiens sont émis (mais ils sont utilisés dans tout le Reich, ex-Autriche incluse). Cartes postales à 6 pf, Hindenburg puis Hitler :

Le site austrianphilately.com en répertorie 227.

  • Altaussee im Salzkammergut: 3 cards, 1 view
  • Altmünster am Traunsee: 1 card, 1 view
  • Bad Gleichenberg in der Steirmark: 7 cards, 2 different views
  • Bad Hall bei Linz, OberDonau: 8 cards, 4 different views
  • Bad Hofgastein im Land Salzburg: 36 cards, 6 different views
  • Bad Vöslau in NiederDonau: 8 cards, 2 different views
  • Baden bei Wien: 8 cards, 1 view
  • Badgastein in den Tauern: 12 cards, 3 different views
  • Bludenz: 1 card, 1 view
  • Braunau am Inn: 6 cards, 1 view
  • Bregenz am Bodensee: 4 cards, 4 views
  • Brixlegg in Tirol: 1 card, 1 view
  • Dornbirn in Vorarlberg: 5 cards, 1 view
  • Ehrwald in Tirol: 4 cards, 1 view
  • Enns bei Linz, OberDonau: 3 cards, 1 view
  • Flattnitz in Kärnten: 1 card, 1 view
  • Gallspach in OberDonau: 1 card, 1 view
  • Galtur in Tirol: 2 cards, 1 view
  • Gmunden am Traunsee, OberDonau: 3 cards, 1 view
  • Grundlsee an Toten Gebirge: 3 cards 1 view
  • Hall in Tirol: 6 cards, 1 view
  • Hieflau im Gesaeuse, Steirmark: 3 cards, 1 view
  • Igls in Tirol: 5 cards, 2 views
  • Innsbruck: 1 card, 1 view
  • Innsbrucker Nordkettenbahn: 7 cards, 1 view
  • Jenbach in Tirol: 3 cards, 1 view
  • Kirchbichel in Tirol: 3 cards, 1 view
  • Kitzbühel in Tirol: 2 cards, 1 view
  • Klagenfurt: 6 cards, 1 view
  • Kufstein in Tirol: 1 card, 1 view
  • Landeck in Tirol: 1 card, 1 view
  • Lienz in Osttirol: 7 cards, 1 view
  • Mariazell in der Steirmark: 1 card, 1 view
  • Mauthen im Gailtal: 3 cards, 1 view
  • Markt Pongau an der Salzach: 2 cards, 1 view
  • Mayrhofen in Zillertal: 8 cards, 2 views
  • Millstatt am See, Kaerten: 6 cards, 1 view
  • Ötz in Tirol: 1 card, 1 view
  • Patscherkofel (berg) in Tirol: 4 cards, 1 view
  • Pörtschach am Wörthersee: 1 card, 1 view
  • Saalfelden am Steinernen Meer: 1 card, 1 view
  • Salzburg: 5 cards, 1 view
Entier allemand émis en 1940 Paysage des environs de Salzbourg
  • Sauerbrunn im Burgenland: 6 cards, 1 view
  • Seefeld in Tirol: 1 card, 1 view
  • Steyr in OberDonau: 2 cards, 1 view
  • St. Anton am Arlberg: 1 card, 1 view
  • St. Lambrecht in der Steirmark: 3 cards, 1 view
  • St. Wolfgang am Wolfgang see: 1 card, 1 view
  • Velden am Wörthersee: 1 card, 1 view
  • Wels in OberDonau: 12 cards, 2 views
  • Wörthersee: 6 cards, 1 view

Aucune n’est consacrée à Vienne (en raison de la haine d’Hitler envers cette ville ?)

Quant aux timbres, quelques uns célèbres un thème spécifique à l’Autriche : mais ce sont des timbres émis par le Reich, donc valables dans tous le Reich, ex-Autriche comprise.

Ce dessous quelques exemples :

Reich 692-5 Foire de Vienne
Reich 728-9 Foire d’Automne de Vienne

Immédiat après guerre

Les soviétique entrent dans Vienne le 13 avril 1945. Les forces alliées occidentales pénètrent en Autriche environ deux semaines plus tard. Le 27 avril 45, le gouvernement provisoire autrichien constitué le même jour par Karl Renner proclame l’indépendance de l’Autriche vis-à-vis du IIIe Reich et instaure la 2ème république autrichienne. Après la capitulation et d’après les termes de la conférence de Potsdam , l’Autriche fut quand même divisée en quatre zones d’occupation alliées. Vienne, incluse dans la zone soviétique, était tout comme Berlin, elle-même divisée en quatre secteurs d’occupation, avec une « zone internationale » supplémentaire en son centre. Cette situation perdura jusqu’à la signature du traité d’Etat autrichien en 1955. (Wikipedia).
 

En zone d’occupation russe, le trafic postal reprend le 2 mai 45.

En zone américaine, début juillet, le 16 juillet en zone anglaise et enfin le 30 juillet en zone française.

Le trafic postal intérieur reprend complètement le 1er octobre 1945, et le trafic vers l’étranger le 2 janvier 1946. (Source : Karl Kurt Wolter) 

1945

  • 28 juin/ 20 nov        : Michel n° 721 à 737 (Yvert n° 517-533). Surchargés « taxe » en 1945.  Valables pour la zone US, UK et FR. Imprimés à Washington

 

  • Mai                          : Michel n° IV, et 660 à 663, Le n° 534 (n° IV) est non émis (Yvert n° 534-538). Le 5 et le 8 Pf sont émis le 2 mai pour Vienne. Le 6 et le 12 Pf. sont émis le 18 mai pour les environs (ces 4 timbres seront démonétisés fin juin), pour la zone russe. A partir du 4 juin, le visage d’Hitler étant mal caché, un cachet noir est apposé sur le timbre en plus de l’oblitération. Tirage : de 2 à 3,5 Mi (sauf 534 : 148 000)
534 à 538
  • 13 juin                    : Michel n° 664 à 667 (Yvert n° 539 à 542). Émis pour la zone russe. Tirage entre 300 et 400 000 selon la valeur.
539 à 542
  • 21 au 25 juin          : Michel 668II à 673 II et Va à Vd  (Yvert n° 543-552; les n° 549 à 552 sont non émis). Valables pour la zone russe de Vienne. A la différence des timbres précédents, le visage d’Hitler est caché par la surcharge. Tirage (en milliers) : 530, 612, 646, 531, 129, 39, 112, 87, 87 et 87. Il existe 2 versions du 5pf vert

 

  • 22 mai au 6 juin      : Michel n° 674 à 690 (Yvert n° 553 à 575). Timbres émis à Graz, en Styrie. La Styrie a été occupée par les russes, les anglais, les américains, les bulgares et les Yougoslaves. Graz est occupée le 8 mai 45 par les russes. Jusqu’au 22 mai, les timbres du 3ème Reich ont cours. Puis cette série les remplace (les valeurs en RMark existent avec 2 dentelures et 2 types de surcharge : maigre et épais). De nombreuses fausses surcharges existent pour toutes les valeurs. Ces timbres avaient cours dans la zone initialement occupée par les russes, puis transférée aux anglais.

 

  • Début aout-fin nov  : Michel 697 à 719 (Yvert n° 577-599).  Émis par les russes, pour Vienne.

Chapier indique que de nombreuses surcharges locales ont été apposée lors de la libération sur les timbres à l’effigie d’Hitler : faucille et marteau, mains, osterreich, Aigle, AMG… 28 villes au total selon M Bourdi. Lors d’une exposition, était présenté une enveloppe affranchie d’un timbre Hitler recouvert d’un tampon noir, celui-ci dépassant du timbre. La marque postale était du 30/03/45 Bregenz

Timbre Magazine signale une émission à Dorfstetten et une autre à Dürnstein.