Dantzig: marcophilie

Cachets postaux

Les cachets postaux de Dantzig ont continué à être utilisés, mais le terme « Frei Stadt » a été enlevé.

Série complète sur lettre, complaisance

Le district de Dantzig devient OPD Dantzig (sorte de direction postale) pour le tout nouvellement crée district de Dantzig-Prusse Orientale

Cachets militaire

Il n’existerait (selon Alf Harper) qu’un seul cachet Feldpost spécifique à ce territoire, utilisé à l’automne 39 (Feldpost/date/ I dzg)

Cachet de la Feldpost

Cachet commémoratifs

Le 19 Septembre 39, un cachet commémore le rattachement « Dantzig Grüsst Jubelnd bseinen Führer und Befreier Adolf Hitler » (Dantzig salue son libérateur et leader..). Hitler visitera Dantzig le 19 sept 39 et séjournera à Sopot (banlieue de Dantzig) du 19 au 25 septembre 39

Un autre, à priori non officiel, daté du 1er septembre, indique « Der Führer hat Uns Befreit » (le Führer nous a libérés)

Selon le Michel, ces cachets commémoratifs ont été apposés pendant 3 mois (sans changement de date) sur la série des timbres de Dantzig surchargés.

Ces cachets se rencontrent sur des feuillets commémoratifs revêtus de timbres de Dantzig.

Un cachet du 14-1-44 commémore les 500 ans de Dantzig.

Le 30 mars 45, les soviétiques s’emparent de Dantzig.

Camps pour civils

Le premier camp d’internement hors du Reich a été ouvert à Dantzig. Dès le 2 septembre 1939, 3 centres d’internement (dont Sztutowo, Graniczna) regroupent 1500 prisonniers (principalement fonctionnaires, puis dès le 17 septembre les premiers juifs polonais), puis un 4ème camp ouvre le 7 septembre. L’administration de ces camps est située à Neufahrwasser (arrondissement de Dantzig)

Peu après, la construction du camp Stutthof (35 km est de Dantzig, sur le territoire de l’ancienne ville libre) débute : il est ouvert en janvier 40, et en février et mars les prisonniers de  Neufahrwasser y sont transférés.

Jusqu’au 7 janvier 1942, la gestion de ce camp est confiée à la Gestapo. A cette date, le camp est rattaché au KL d’Oranienburg, et devient Kinzentrationlager Stutthof. Il reçoit alors des déportés de l’Europe entière. Au total, 120 000 prisonniers environ seraient passés par ce camp. Il est libéré le 9 mai 45.

Il y avait bien sûr de nombreux camps satellite (une centaine).

L’évacuation du camp commença fin janvier et se termina le 8 mai 45.

Il y a 7 modèles de censure différents, et comme dans beaucoup d’autres camps des enveloppes, des cartes lettre et des cartes postales pré imprimées au nom du camp. Les oblitérations indiquent Stutthof-date-Danzig

Camps de prisonnier militaire

La XXème région militaire a son siège à Dantzig. Mais aucun camps n’était situé sur l’ancien territoire de Dantzig (sauf des camps annexes, en particulier dépendant du XXB)

 Censure

Avant son rattachement, aucune censure n’était en vigueur. Puis la ville est devenue allemande.