Finlande: rappel historique

Profitant de la révolution russe de 1917, la Finlande déclare son indépendance (elle appartenait à la Russie) le 6 décembre 1917.

Bien que la guerre entre les Allemands et les soviétiques n’ai pas débutée, ces derniers craignaient une future attaque Nazi sur Leningrad (la frontière finlandaise n’est qu’à 30 km de cette ville) depuis le territoire finlandais. Ils essaient donc, dès 1938, de négocier avec les finlandais afin que ces derniers leur cèdent  la Carélie (partie du territoire finlandais proche de Leningrad) ainsi qu’une base militaire dans le port de Hanko

En raison de l’échec des négociations, les soviétiques attaquent la Finlande le 30 novembre 1939 (guerre d’hiver). Cette dernière perd la guerre et doit céder 10% de son territoire (Carélie -dont la ville de Vyborg, région de Salla en Laponie et la base d’Hansko), reçoit 400 000 réfugiés,  suite au traité de Moscou le 12 mars 1940. Une république démocratique finlandaise (communiste) est créée, puis intégrée le 12 mars 40 à la république socialiste soviétique carelo-finnoise. La majorité des caréliens fuirent vers la Finlande. Les anglais et les français avaient envisagé d’aider la Finlande, et ces préparatifs accélérèrent l’invasion de la Norvège par les allemands en avril 1940.

Suite à l’attaque de la Russie par les allemands en juin 1941 (les premières troupes allemandes arrivent le 7 juin 41), les finlandais « alliés » des allemands, attaquent l’URSS et récupèrent la Carélie (le 15 juillet 1941 est établi la KMA – Administration militaire de la Carélie de l’Est-), à nouveau perdue en 1944 (guerre de continuation, du 25 juin 41au 19 septembre 1944)

Des russes, qui habitaient en Carélie, furent parqués dans des camps

Suite à l’armistice du 19 septembre 44, les soviétiques demandent aux finlandais d’expulser les troupes allemandes encore présentent sur leur territoires. Ceux-ci refusèrent, et les finlandais durent attaquer les allemands (guerre de Laponie, entre septembre 44 et avril 45).

Le 10 février 47, traité de paix avec la Russie : la Finlande retrouve ses frontières de 1940 (seule la province de Petsamo – en haut sur la carte de droite- est cédée aux russes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.