Malte

L’ile, défendue par 4 000 soldats anglais en 1940, fut bombardée activement (par les italiens puis les allemands entre juin 40 et mai 43). Le ravitaillement de l’ile assiégée fut difficile (plusieurs timbres commémorent l’opération « Pedestal » : un convoi d’une cinquantaine de navires de guerre, escortant 14 cargos, forcent le blocus allemand et italien du 9 au 15 aout 42 : 5 des 14 navires marchands arrivent à Malte, 400 marins sont tués. La résistance de l’ile lui valut la Croix de Georges, remise par le roi Georges le 15 avril 42 (message envoyé au gouverneur de l’ile). Plusieurs jeunes maltais rejoignirent les troupes italiennes.

Il est à noter que, à la différence de Gibraltar par exemple, la population civile ne fut pas évacuée. Le courrier civil est cependant assez rare, en raison du blocus et des bombardements italiens et allemands.

Pendant la guerre, les timbres émis ne reflètent pas les événements : uniquement des retirages d’émissions d’avant guerre  dans des couleurs légèrement différentes.

  • 3 décembre 46    : Michel n° 197 et 198 (Yvert n° 199 et 200). Commémoration de la victoire
  • 22 mars 56          : Michel n° 243 et 244 (Yvert n° 245-246) Proclamation d’acte d’attribution de la King Cross  et manifeste de Roosevelt saluant le courage de la population maltaise.
  • 15 avril 57           : Michel n° 254 à 256 (Yvert n° 256 à 258) 15ème anniversaire de la remise de la King Cross (le 14 avril 42, le roi Georges VI décerne à l’ile la Georges Cross – parfois appelée King Cross-, médaille créée le 24/9/40 par le roi Georges pour récompenser des civils ayant eu un comportement exemplaire pendant la guerre). Cette médaille figure depuis 1943 sur le drapeau de Malte. Malte en guerre, La Valette et DCA, maisons en ruines
  • 15 avril 58           : Michel n° 260 à 262 (Yvert n° 262 à 264) 16ème anniversaire de la remise de la King Cross (famille maltaise, défense du port de la Valette le 26 juillet 41, DCA)
  • 15 avril 59           : Michel n° 263 à 265 (Yvert n° 265 à 267) 17ème anniversaire de la remise de la King Cross. Brancardiers de a défense civile, for gallantry (pour la vaillance), mère et enfants dans abris
  • 15 avril 61           : Michel n° 275 à 277 (Yvert n° 277 à 279) 19ème anniversaire de la remise de la King Cross
  • 7 janvier 65         : Michel n° 317 (Yvert n° 319) HAFMO (bâtiment et médaille des forces armées)
  • 24 janvier 66       : Michel n° 336 (Yvert n° 338) Churchill, fort, cuirassé
  • 1er mars 67         : Michel n° 350 à 352 (Yvert n° 352 à 354) 25ème anniversaire de la remise de la King Cross
  • 5 octobre 83       : Michel n° 676 (Yvert n° 678) Ouvriers lors d’une réunion en 1943
  • 15 avril 92           : Michel n° 887 à 889 (Yvert n° 866 à 868) 50ème anniversaire de la remise de la King Cross
  • 21 avril 95           : Michel n° 931 (Yvert n° 956) Bombardement par des Yunkers
  • 23 septem 2005  : Michel n° 1413 à 1417 (Yvert n° 1380 à 1384) 60ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale
  • 17 mars 2010      : Michel n° 1640 (Yvert n° 1587a) La vignette attenante commémore le 75ème anniversaire de la Georges Cross
  • 14 avril 2012       : Michel BF n° 52 (Yvert BF n° 51) 70ème anniversaire de la remise de la King Cross à Malte. Tirage 30 000
Malte bloc n° 51
  • 10 aout 2012       : Michel n° 1716 à 1805 (Yvert n° 1655 à 1742) 70ème anniversaire du ravitaillement (opération Pedestal 1942). Tirage 80 000
  • 10 aout 2017       : Michel timbre n° 1969 émis en BF n° BF 72 (Yvert BF n° 71) 75ème anniversaire du ravitaillement (opération Pedestal 1942). Tirage 20 000
  • 10 juillet 2018     : Michel n° 2014 à 2016 (Yver1916 à 1918) 75ème anniversaire du débarquement en Sicile. Tirage 20 000

 

Personnage historique. Le 24 janvier 1966, émission d’une série en hommage au 1er anniversaire de la mort de Churchill (Michel n° 333 à 336, Yvert n° 335 à 338)

Camps : en 1940, environ 120 italiens pro Mussolini sont internés dans le camps de Fort Salvadore, puis à St Agatha (Rabat, ile de Malte) et Villa Portelli (Sliema, Malte) avant d’être transférés à partir de 1942 au camp n° 5 de Bambo (Ouganda) puis a Entebe

On relève 3 cachets de censure pour le courrier en provenance de ce camp.

Correspondance militaires (anglaises)

FPO à Malte : n° 188 (de mars 43 à janvier 45), 570, 443

 

Censure anglaise

Comme dans les autres colonies, il faut distinguer la censure militaire  (qui est similaire aux autres courriers militaires en provenance des autres colonies) de la censure civile, qui est spécifique à chaque territoire. En 1942, quand l’ »Empire Code » est mis en place, Malte reçoit les lettres DD.

Les scans ci-dessous sont extraits du livre de M Little : British civil censorship, mediterranean sea and middle east

Parfois, les cachets pour le courrier civil était utilisé sur du courrier militaire (ou l’inverse)

Il n’y avait pas d’ »Imperial Censorship » à Malte. Le courrier intercepté était donc transporté à Gibraltar ou au R.U. pour être censuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.