Roumanie: timbres émis pendant la guerre

Avant l’entrée de la Roumanie dans la guerre : des accords pour l’éviter, troubles politiques et une alliance progressive avec le Reich

1937

  • 1er juillet                 : Michel n° 536-537 (Yvert n° 523-524). Petite entente: accord entre la Yougoslavie, la Roumanie et la Tchécoslovaquie, dirigé contre  la Hongrie

1938

  • 10 février                : Michel n° 547-548 (Yvert n° 530-531). Entente balkanique (Turquie, Grèce, Yougoslavie, Roumanie). Objectif : maintenir le statu quo des frontières. Tirage 1Mi (ou 0,5Mi selon romaniastamps.com)
  • 10 mai                    : Michel n° 549 à 551 (Yvert n° 532 à 534). Nouvelle constitution (suppression de la démocratie parlementaire pour protéger le pays face aux extrémistes). Tirage 1Mi

1939

  • 1939                       : Michel bloc n° 4, 6 et 8 (Yvert bloc n° 3, 5 et 4). Centenaire de la naissance de Charles Ier. Surtaxe pour l’équipement de l’armée. Tirage 170 000. Les blocs ci-dessous ont une surcharge non reprise dans les catalogues car il s’agit d’une surcharge privée de propagande (Berlin 1940 Roma 1940).

1940

  • 1940                       : Michel bloc n° 3, 5 et 7 (Yvert bloc n° 3a, 5a et 4a). Centenaire de la naissance de Charles Ier. Surtaxes pour l’équipement de l’armée. Idem ci-dessus mais non dentelé. Tirage 29 000
  • Avril, mai                : Michel n° 493, 495, 597, 500, 501, 503, 504 et 507 (Yvert n° 587 à  594). Roi Charles II, déposé le 5 sept 40 (coup d’état)
  • 27 mai                    : Michel n° 615-616 (Yvert n° 595-596). Entente balkanique (Turquie, Grèce, Yougoslavie, Roumanie). Objectif : maintenir le statu quo des frontières
  • 1er juin                   : Michel  n° 617 à 624 (Yvert n° 611 à 618). Roi Charles II (Surtaxe pour l’aviation)
  • 8 juin                      : Michel n° 625 à 630 (Yvert n° 597 à 602). Xème anniversaire de l’avènement de Charles II. Tirage 150 000
  • 8 juin                      : Michel n° 631 à 638 (Yvert n° 603 à 610). Pour l’organisation de jeunesse créée par Charles II: Straja Tarii (« la sentinelle »), opposée à la « Garde de Fer » (fasciste). Tirage 100 000
  • Juillet                      : Michel blocs n° 9 à 14 (Blocs Yvert n° 3 à 5 et 3a à 5a surchargés PRO PATRIA). Tirage : 30 000 pour les dentelés (Michel n° 10, 12 et 14) et 6 000 pour les non dentelés (Michel n° 9, 11 et 13)
  • 20 octobre              : Michel n° 650, 653, 654, 656, 658, 659, 661 à 665 (Yvert n° 619, 621, 622, 624, 626, 627 et 629 à 633). Roi Michel 1er, qui monte sur le trône le  6/9/40 (suite au coup d’état du pro Nazi Antonescu)
  • 20 octobre              : Michel n° 666, 668 à 670, 672, 674 et 678 (Yvert n° 634 à 640). Surtaxe pour l’aviation
  • 8 novembre            : Michel n° 680 (Yvert n° 641). Cadreanu, chef de la garde de fer, assassiné en 38 sur ordre du roi Charles II. Tirage 100 000
  • 1er décembre          : Michel n° 681 (Yvert PA n° 31). Cadreanu, chef de la garde de fer, assassiné en 1938 sur ordre du roi. Tirage 200 000 Existent avec surcharge 1er mai 41 Jamborea Nationala, non répertorie dans les catalogues
  • 1940                        : Michel IIa et IIb (non repris Yvert). Pour l’aide d’hiver aux légionnaires (timbre taxe)

1941

  • 13 janvier                : Michel n° 682 et 683, et 684-685 émis en bloc BL15 (Yvert n° 642, 643 et BL n° 6). Marin et Mota, légionnaires (garde de fer) morts en Espagne. Tirage 100 000 et 20 000 (bloc)
  • 9 mai                       : Michel n° 686 à 690 (Yvert n° 644 à 648). 50ème anniversaire de la fondation Charles 1er. Tirage 70 000

Entrée en guerre de la Roumanie contre l’URSS (juin 41)

  • 1er aout                   : Michel n° 696 à 700, 699A et 700A, BL n° 16 (Yvert n° 649 à 653, 652 ND et 653 ND, Bloc n° 7). Pour la Croix Rouge. Tirage 70 000
  • Aout                        : Michel n° 691I à 695I (Yvert n° 656A à 656E) Prise de Cernauti (Bucovinie). Roumaine jusqu’à juin 40, date à laquelle les soviétiques l’annexent, puis à nouveau roumain durant l’été 41, russe à nouveau à partir de 44. Le nom russe est Tchernowitz. Tirage 37 500
  • Aout                        : Michel n° 691II à 695II (Yvert n° 656F à 656L). Prise de Chisinau (Bessarabie). Cette ville subit les mêmes changements que Cernauti Tirage 37 500
  • 6 octobre                : Michel n° 703, 704, 705a et 705b (Yvert n° 654 à 656). Rattachement de la Transnitrie (valables uniquement en Transnitrie). (les blocs, surchargés GUVERNAMANTUL…ont été préparés mais ne seront pas acceptés par le gouvernement) 705b : bleu de Prusse au lieu de bleu (tirage de 1943). Tirage 924 000, 946 000 et 964 000
  • 11 octobre              : Michel n° 706 à 709, et les non-dentelés n° 710-711 émis en bloc n° 17 (Yvert n° 657 à 660 Bloc n°8). Lutte contre le Bolchévisme (fraternité d’arme avec le Reich). Tirage 100 000 (50 000 pour le bloc
  • 16 octobre              : Michel n° 712 à 715, BL n° 18 (Yvert n° 695A à 695D, bloc n° 8 surchargé). Commémoration la prise d’Odessa 16 oct 41. Tirage 100 000 (50 000 pour le bloc)
  • 1er décembre          : Michel n° 734 à 742 (Yvert n° 661 à 669). Pour la Bessarabie et la Bucovine (surtaxe pour le secours d’hiver). Tirage 200 000
  • 1er décembre          : Michel n° 718, 719, 721, 722, 724 à 727, 732 (Yvert n° 670 à 677, 677A). Intégration de la Bessarabie
  • 1er décembre          : Michel n° 720, 723, 728 à 731, 733 (Yvert n° 678 à 685). Intégration de la Bucovinie

1942

  • 1er avril                    : Michel n° 667, 671, 673, 675, 676, 677, 679 (Yvert n° 686 à 692). Surtaxe pour l’aviation (suite de la série de 1940)
  • 1er avril                    : Michel n° 652, 655, 657 et 660 (Yvert n° 620, 623, 625 et 628). Roi Michel (suite série d’Octobre 40)
  • 5 octobre                : Michel n° 743 à 745, et les non-dentelés 743A à 745A émis en bloc BL n° 19 (Yvert n° 693 à 695, BF n° 9). Aide intellectuelle aux prisonniers de guerre. Tirage 100 000 (50 000 pour le bloc).
  • 1er novembre          : Michel n° 746 à 748 (Yvert n° 699 à 701). Anniversaire de la libération de la Bucovine. Tirage 50 000
  • 1er  novembre         : Michel n° 749 à 751 (Yvert n° 702 à 704). Anniversaire de la libération de la Bessarabie. Tirage 50 000
  • décembre               : Michel n° 752 à 754 (Yvert n° 696 à 698). Anniversaire de la libération de la Transnitrie. Tirage 50 000
  • 30 décembre          : Michel n° 755 (Yvert n° 705). Écrivain Muresanu. Tirage 100 000

1943

  • 15 février                : Michel n° 756 (Yvert n° 712). Surtaxe pour la statue de Iancu. Tirage 100 000
  • 1er avril                   : Michel n° 757 à 759, les 758A et 759A sont émis en bloc BL 20 (Yvert n° 706 à 708, bloc n° 10). Pour la Croix Rouge. Tirage 150 000 (75 000 blocs)
  • 22 juin                     : Michel n° 760 à 762, les 763 et 764 sont des non dentelés émis en bloc BL 21 (Yvert n° 709 à 711, et 710-711ND, bloc n° 11). 2ème anniversaire de l’entrée en guerre. Tirage 100 000 (50 000 blocs)
  • 2 juillet                    : Michel n° 765 à 768 (Yvert n° 747 à 750). Anniversaire de l’annexion de la Transnitrie
  • 15 aout                   : Michel n° 769 à 773 (Yvert n° 742 à 746). Hommes célèbres de Transylvanie (surtaxe pour les réfugiés de Transylvanie). Tirage 100 000
  • 6 septembre           : Michel n° 774 (Yvert n° 731). 3ème anniversaire du règne du roi Michel. Tirage 100 000
  • 26 septembre         : Michel n° 775-776 (Yvert n° 737-738). Semaine du sport roumain (Surtaxe pour les associations sportives). Tirage 105 000
  • 15 octobre              : Michel n° 777 à 781 (Yvert n° 732 à 736). Hommes célèbres roumains (surtaxe pour les réfugiés de Transylvanie). Tirage 100 000
  • 10 novembre          : Michel n° 782 à 789 (Yvert n° 751 à 758). Centenaire de l’artillerie roumaine (diverses batailles dont 2ème guerre). Tirage 100 000
  • 19 décembre          : Michel n° 790 (Yvert n° 759). 25ème anniversaire de l’association des ingénieurs. Tirage 100 00
  • 1944-1945              : Michel n° 797 à 816 (Yvert n° 713 à 730). Roi Michel

1944

  • 1er mars                  : Michel n° 791 (Yvert n° 760). Centenaire de l’enseignement médical. Tirage 100 000
  • 1er février                : Michel n° 817 à 820, les 821 à 823 sont des non-dentelés émis en bloc BL 22 , les 824 à 826 des non-dentelés émis en bloc n° 23 (Yvert n° 761 à 764, bloc n° 12 et 13). Au profit des œuvres d’assistance des PTT. Tirage 54 000
  • 28 février                : Michel n° A817 à A820, les n° A821 à A823 sont des non-dentelés émis en bloc BL 24, les A824 à A826 des non-dentelés émis en bloc n° 25 (Yvert n° 765 à 768, blocs n° 14 et 15). Bicentenaire des postes. Tirage 16 000
  • 16 mars                  : Michel n° 792 (Yvert n° 769). Fédération de Rugby. Tirage 80 000
  • 1944                       : Michel n° 793 à 796 (Yvert n° 770 à 773). Pour la ville de Rädäseni. Tirage 70 000
  • La Roumanie est libérée par les soviétiques (entre mars et aout 44)

1945

  • 10 février              : Michel n° 827 à 830 (Yvert n° 819 à 822). Pour la Croix Rouge. Tirage 400 000
  • 10 février              : Michel n° 831 à 834 (Yvert BF n° 17 à 20). Pour la fondation Charles I (destiné à la reconstruction de la bibliothèque nationale). Imprimé en feuillet de 4. Tirage 200 000
  • 10 février              : Michel n° 835, BL n° 26 (Yvert BF n° 21). Suite. Tirage 35 000
  • Février                  : Michel n° 836 à 846 (Yvert n° 774 à 784). Commémoration de la libération de la Transylvanie du Nord. Tirage : entre 200 000 et 300 000
  • 30 avril                  : Michel n° 847 à 852, les n° 853 et 854 sont des non dentelés émis en bloc BL n° 27 (Yvert n° 823 à 828, BF 16). Pour les victimes de la terreur fasciste : Duca, mort en 33, Madgearu, économiste antifasciste assassiné en nov 40 par la garde de fer, Nicolas Iorga, ancien premier ministre, assassiné en nov 40 par la garde de fer, Ilie Pintelie, communiste mort en prison en 1940 (tremblement de terre), Andrei Bernath, communiste, interné au camp de Vapniarca puis assassiné par les SS à Ribnitza, Filimon Sarbu. Communiste exécuté suite à un sabotage. Tirage 100 000 (bloc 20 000)

En 1941, 4 timbres russes ont été surchargés en monnaie roumaine. Le catalogue Michel émet des doutes quant à l’autorisation d’émission de cette série.  Le site romanianstamps indique qu’ils aurianet été imprimés à New York

On été aussi émis des vignettes destinées à lever des fonds pour les légionnaires de la garde de fer (« Ajutorul legionar »)

Émissions de la libération pour la Transylvanie: fin 44, les troupes soviéto-roumaines occupent la région que la Hongrie avait annexée en aout 1940. Des timbres locaux ont été mis en vente entre novembre 44 et mars 45 dans chacun des 6 chef lieu de comtés, à savoir: Nasaud, Odorhei, Oradea, Sighet, Salaj et Tirgu-Mures. Il s’agit soit de timbres hongrois trouvés sur place surchargés localement, soit d’émissions spécifiques (uniquement à Nasaud). Nombreux faux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.