Hongrie : contexte historique

Depuis 1920, un régent (Horthy) assure une fonction similaire à celle d’un roi.

En pointillés noir, la Hongrie avant 1914. En rouge, le territoire hongrois en 1920
En pointillés noir, la Hongrie avant 1914. En rouge, le territoire hongrois en 1920

La Hongrie ne s’est pas remise de ses pertes territoriales suite au traité du Trianon, et se rapproche progressivement de l’Allemagne (politiquement et économiquement). Subissant la pression des nationalistes radicaux et des fascistes hongrois au fur et à mesure que le régime nazi se consolidait, le pays tomba petit à petit sous l’influence de l’Allemagne au cours des années 30. Lorsque l’Allemagne commença à redessiner ses frontières nationales en Europe, la Hongrie réussit à regagner des territoires (avec l’aide des Allemands et des Italiens). La carte ci dessous montre à quel point la Hongrie a perdu la majorité de son territoire à l’issue de la guerre de 14-18. La Hongrie est dirigée depuis 1920 par le Régent Horthy, représenté sur de nombreux timbres.

 

Carte des annexions successives de la Hongrie

 

1938-1939

Suite au premier arbitrage de Vienne,  le 2 Novembre 1938 (soit 1 mois après les accords de Munich), l’administration tchécoslovaque dut céder aux hongrois les territoires du sud de la Slovaquie (ville principale : Kocise. Le 10 Novembre 38,  à 9 heures du matin les premiers soldats hongrois entraient dans la ville de Kocise (Kassa en hongrois). La Tchécoslovaquie récupèrera ces territoires après la guerre. (en bleu sur la carte en haut ci-dessus)

Le 14-15 mars 39, sous la pression allemande, la Tchécoslovaquie est rayée de la carte, la Hongrie reconnaît alors l’indépendance de la Slovaquie.La Ruthénie Subcarpathique (qui faisait partie de la Slovaquie) déclare alors son indépendance, mais celle-ci est immédiatement occupée par la Hongrie .Une courte guerre s’ensuit entre les 2 pays (du 23 mars jusqu’au traité le 4 avril : la Slovaquie doit céder les territoires situés autour de Stakcin et Sobrance). Territoires vert foncé en haut à droite (« transcarpatia »).

Tchécoslovaquie carte 1938 La Hongrie annexe en 1938 la parie en vert clair et en 1939 la Ruthénie (à l’extrème est)

1940

Suite au 2ème arbitrage de Vienne, la Hongrie annexe une partie de la Roumanie le 30 aout 1940 (la moitié nord de la Transylvanie, que la Roumanie récupèrera après la guerre). Territoire en vers très clair à l’est (« northern transylvania »).

1941

Puis, au printemps 41, suite à l’attaque de la Yougoslavie par les Allemands (et des troupes hongroises), la Hongrie annexe quelques territoires yougoslaves. Territoires vert fluo au sud sur la carte (district de la Mur, sud de la Baranya et la Batchka).

Tous ces territoires utiliseront les timbres hongrois. Des cachets temporaires (appelés «Visszater ») seront utilisés après ces différentes annexions.

Sous la pression du Reich, la Hongrie entre ensuite en guerre contre  l’URSS en 1941 (les troupes hongroises quitteront le front de l’Est en avril 43).

1944

Bien qu’en guerre contre la Russie, la Hongrie entame des négociations avec les Etats-Unis et l’Angleterre. Par mesure de rétorsion, les troupes allemandes entrent en Hongrie en mars 44 (la déportation massive des juifs commencera peu après). Le régent Horthy signe une armistice avec les russes, qui menacent son pays. Mais il est révoqué, et un nouveau gouvernement (très fasciste) est mis en place. en octobre 1944.

Le 16 décembre 44, une assemblée provisoire se réunit à Debrecen, et le 20 janvier 45 le gouvernement provisoire déclare la guerre au Reich, après avoir signé un armistice avec les alliés. Le  13 février 45, Budapest est libéré par les troupes russes, et les dernières troupes allemandes quittent le territoire hongrois le 4 avril

Dès la guerre finie, les hongrois rendent les territoires qu’ils avaient annexés : les 31 780 hongrois qui s’étaient installés dans les territoires slovaques annexés sont expulsés (d’autres expulsions eurent lieu ensuite, ainsi que des slovaques renvoyés en Tchécoslovaquie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.