Guyane française – et Inini. Timbres (1939-1946)

Guyane

Timbres émis avant l’armistice de juin 1940

5 juillet 39           : Yvert n° 152 à 156, PA19, Dallay n° 159 à 163, PA24. 150ème anniversaire de la révolution. Bien qu’émise avant le début de la guerre, l’argent collecté par la surtaxe aurait été versé à la Caisse d’Armement en mai 1940. (Source: Timbre magazine). Tirage 15 000

4 décembre 39   : Yvert n° 162, 164 et 167. Dallay n° 164 à 166. Série courante

Mars- avril 40     : Yvert n° 141, 157 à 161, 163, 165, 166 et 168. Dallay n° 167 à 175. Série courante

Timbres émis par le gouvernement de Vichy (non parvenus sur place)

27 juillet 41          : Yvert n° 169 à 171. Dallay n° 176 à 178. Défense de l’Empire. Tirage 51 000

1941                     : Yvert n° 172 et 173. Dallay n° 179 et 180. Pétain et vue de Cayenne

22 juin 42             : Yvert PA n° 22 à 24. Dallay  PA n° 27 à 29. Pour la protection de l’enfance indigène et Quinzaine impériale. Tirage 92 000

1 juin 42               : Yvert PA n° 20. Dallay PA n° 25. Série courante sans RF

19 octobre 42      : Yvert PA n° 21. Dallay PA n° 26. Série courante sans RF

1944                     : Yvert n° 174 à 176, PA 25. Dallay 181 à 183, PA 30. Série courante sans RF

1944                     : Yvert n° 177 et 178. Dallay n° 184 et 185. Œuvres coloniales

Timbres émis par les autorités de la France Libre

Timbres surchargés « France Libre ». Rappel : après le départ du gouverneur nommé par Vichy, le 1er gouverneur nommé (Rappelle) l’a été par Giraud et non par De Gaulle, d’où une frustration des Gaulliste sur place. Le 2 juin 1943, le CFLN (Comité français pour la libération nationale) regroupe le Commandement civil et militaire de Giraud et La France Libre (ex France Combattante) de De Gaulle. Des personnes non identifiées font surcharger quelques centaines de timbres « France Libre » et quelques séries (données ou vendues  à quelques privilégiés) sont postées à partir du 8 juin 43 (elles circulent jusqu’au USA), d’autres sont mis vente le 10 juin à la poste pendant quelques heures, un télégramme d’Alger interdisant la vente de timbres surchargés France Libre, cette entité ayant disparue depuis une semaine (et le stock de timbres a été détruit).

Mais quelques mois plus tard (fin octobre 43), et pendant 2 années, des timbres à date avec la légende « France Libre » sont utilisés (à Cayenne puis à Sainte Elie). C’est  illogique ! Victoire des gaullistes qui s’étaient vu interdire la vente de timbres surchargés « France Libre » !

1944                     : Yvert n° 179, Dallay n° 186. Entraide française.

1945                     : Yvert n° 180 et 181, Dallay n° 187 et 188. Félis Eboué

1945                     : Yvert n° 182 à 200, PA 26 et 27 Dallay n° 189 à 207, PA 31 et 32. Série de Londres. Ce territoire s’étant rallié tardivement, cette série ne porte pas la mention FRANCE LIBRE, comme dans d’autres territoires, mais juste une petite croix de Lorraine.

8 mai 46               : Yvert PA n° 28, Dallay PA n° 33. Anniversaire de la Victoire

6 juin 46               : Yvert PA n° 29 à 34, Dallay PA n° 34 à 39 Série Tchad au Rhin.

 

Inini (territoires de l’arrière pays guyanais, chef lieu Saint Elie)

Les timbres de l’Inini étaient vendus sur la côte guyanaise, et les timbres de Guyane étaient vendus dans l’Inini. Les timbres de l’Inini sont généralement  les timbres de Guyane surchargés « Territoire de l’Inini ».

5 juillet 39           : Yvert n° 31 à 35, Dallay n° 32 à 36. 150ème anniversaire de la révolution. Bien qu’émise avant le début de la guerre, l’argent collecté par la surtaxe aurait été versé à la Caisse d’Armement en mai 1940. (Source: Timbre magazine). Tirage 15 000

4 décembre 39   : Yvert n° 41, 43 et 46. Dallay n° 37 à 39. Série courante

15 avril 40           : Yvert n° 36 à 40, 42, 44, 45 et 47. Dallay n° 40 à 48. Série courante

Timbres émis par le gouvernement de Vichy (non parvenus sur place)

27 juillet 41          : Yvert n° 48 à 50. Dallay n° 49 à 51. Défense de l’Empire. Tirage 51 000

1941                     : Yvert n° 51 et 52. Dallay n° 52 et 53. Pétain et vue de Cayenne

22 juin 42             : Yvert PA n° 1 à 3. Dallay  PA n° 1 à 3. Pour la protection de l’enfance indigène et Quinzaine impériale. Tirage 92 000

1944                     : Yvert n° 53 à 56. Dallay 54 à 57. Série courante sans RF

1944                     : Yvert n° 57 et 58, Dallay n° 58 et 59. Œuvres coloniales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.