Yougoslavie: émissions locales de la libération (1945)

Tout comme en France, de nombreuses émissions locales ont eu lieu. Un site malheureusement disparu (jaypex.com) présentait une « exposition » répertoriant 10 émissions régionales (Zante, Cetinje, Split, Mostar, Ljubjana, Mariborg, Murska Sobota, Zagreb, Sarajevo et Banja Luka), deux émissions de la Fédération démocratique de Yougoslavie (Série de Belgrade et séries « fédérales ») et 4 entités en Istrie/Slovénie ayant émis des timbres (Trieste, Pula, Rijeka-Fiume et émissions générales)

1/ Administration yougoslave de la Slovénie

Suite à des accords avec les soviétiques, les anglo-saxons décident de ne pas entrer en Slovénie fin Avril 45. Le 3 mai, les troupes de l’axe (et leurs alliés slovènes) quittent Ljubljana sans la défendre. Les troupes de Tito occupent donc la Slovénie et pénètrent en territoire italien (Trieste est occupé le 1er mai). Le gros des troupes allemandes présentes en Slovénie se rend le 8 mai 45, mais des combats se poursuivent au nord de la province pendant une semaine. Dès le 7 juin 45, des timbres d’occupation allemande (Laibach), des timbres allemands (dans la zone annexée par les allemands en 41) et des timbres hongrois (utilisés dans la partie de la Slovénie annexée par les hongrois en 41) sont surchargés « SLOVENIA  9- 4 -45 ».

  • 7 juin 45          : Michel n° 1 à 16. Timbres de Laibach surchargés. Tirage entre 35 000 et 385 000
  • 15 juin 45        : Michel n° 17 à 34. Emission de Maribor (Marburg an der Drau en allemand, ville située près de la frontière autrichienne). Cette ville avait été annexée par le Reich en avril 1941. Timbre d’Hitler (qui avaient cours dans cette région annexée par le Reich en 41) surchargés (Le catalogue Michel répertorie aussi un non émis, Hindenburg surchargé). Tirage entre 30 000 et 385 000
  • 22 juin 45        : Michel n° 35 à 46. Timbres hongrois (qui avaient cours dans cette zone annexée par les hongrois en 1941) surchargés (tirage de Murska-Sobota, -Muraszombat en hongrois). Attention aux fausses surcharges. Tirage entre 8 000 et 30 000

Tous ces timbres étaient valables jusqu’au 30 juin 1945. Les faux (cachets, surcharges) sont nombreux. Par exemple:

2/ Occupation yougoslave de Trieste, de Fiume, d’Istrie et du littoral slovène.

Il s’agit d’une zone très disputée entre l’Italie et la Yougoslavie, et cela depuis la 1ère guerre mondiale. Suite à l’accord Alexander-Tito, à Diuno le 16 juin 45, la région est divisée en 2 zones, une sous administration yougoslave (dite zone B), l’autre des alliés (zone A, région de Trieste).

Sont émis :

2-1 Trieste. La ville, autrichienne jusqu’à la fin de la 1ère guerre mondiale, est annexée à l’Italie, avant d’être occupée par l’Allemagne le 1er octobre 1943. Le 1er mai 45, les troupes communistes de Tito entrent à Trieste, suivies par les néo-zélandais le lendemain. Mais les communistes y restent jusqu’au 12 juin 45 (nombreux massacres d’italiens pendant ces quelques jours).

  • 16 juin 45        : Michel n° 16 à 26 -catalogués à la suite de Jugoslawien (Yvert n° 1 à 11, catalogués à la suite de Italie). Des timbres italiens sont surchargés « 1 V 1945 Trieste » par les autorités yougoslaves. Surtaxe pour les sinistrés de Trieste.

Ensuite des timbres de Yougoslavie portant la surcharge «VOJNA UPRAVA JUGOSLAVENSKA ARMIJE » (émis en février 47) furent également utilisés dans la région de l’État libre de Trieste, créée par les troupes yougoslaves ((timbres utilisés aussi dans le reste de la péninsule de lstrie, mais pas dans la ville de Trieste, repassée sous contrôle des alliés le 12 juin 45), avant d’être remplacés par les timbres Trieste zone B à partir de 1948 (ces timbres ont comme désigantion, ou surcharge, STT VUJA

Le 22 septembre 45, des timbres italiens surchargés AMG VG – Allied Military Government for Venezia Giulia- (timbres pour la Vénétie Julienne, province correspondant à l’Istrie, qui était italienne avant la guerre, mais sera cédée à la Yougoslavie après 1954), sont émis. Ils seront utilisés dans la zone passée sous le contrôle des alliés (dont la ville de Trieste). Je les représente dans la section « Italie » de ce site. D’autres émissions se succèderont jusqu’à juillet 47.

2-2 Fiume (Rijeka) La ville de Fiume, occupée par les italiens depuis 1924 puis les allemands en 1943, a été libérée par les partisans titistes le 3 mai 45. Le traité de Paris du 10 février 47 a confirmé l’appartenance de la ville à la Yougoslavie. Il en est de même pour l’Istrie.

  • 26 juillet 45     : Michel n° 27 à 33 (Yvert n° 20 à 26) Timbres italiens surchargés « Fiume/Rijeka ».

Après cette série spécifique à Rijeka, ce sont les timbres de la série définitive s’Istrie (voir ci dessous) qui sont utilisés dans cette ville.

2-3 Istrie :

Le 10 juin 1945, la ligne Morgan (en rouge sur la carte de gauche plus haut) sépare la zone revenant à l’Italie (sous contrôle des alliés) de la zone revenant à la Yougoslavie. La majorité de la péninsule de l’Istrie est sous contrôle yougoslave, à l’exception de la ville de Pola (Pula), en rose en bas à gauche de la même carte (complètement enclavée dans la zone yougoslave) qui est évacuée par les yougoslaves le 12 juin 45 (mais sera rétrocédée à la Yougoslavie en février 47).

  • juin 45                   : Michel n° 1aY à IhY et IIa à IIc (Yvert n° 5 à 15) timbres de la République sociale italienne surchargés « ISTRIA ».
  • juin 45               : Michel n° IiX (Yvert n° 1) et IIIa à IIIc (Yvert n° 2 à 4). Timbres du royaume d’Italie surchargés « ISTRIA »

 

 

4 des timbres ci-dessus ont été surchargés d’une nouvelle valeur:

  • 1er juillet          : Michel n° 34 à 37 (Yvert n° 16 à 19). Timbres Istria surchargés d’une nouvelle valeur

Le 15 aout, une première série définitive est émise (intitulée « ISTRA E LITORALE SLOVENO »), suivie d’autres jusqu’en novembre 1946.

1945

  • 15 aout            : Michel n° 38A à 50A (Yvert n°  27A à 39A). Série définitive. Tirage de Ljubljana (dentelé 10,5 x 11,5). Il existe aussi deux non émis (Michel IV et V)
  • 31 décembre   : Michel taxe P2 à P7 (Yvert n° T2 à T7). Timbre taxe

1946

  • 11 février         : Michel n° 38B à 50B (Yvert n° 27B à 39B). Série définitive (dessins identiques à la série d’aout 45) Tirage de Zagreb (dentelé 12).
  • 22 février         : Michel taxe P1 et P3 (Yvert n° T1 et T3). Timbre taxe (plusieurs types de surcharge). Tirage 65 000
  • 25 mars           : Michel taxe P8 à P13 (Yvert T8 à T13). Timbres taxe (2 types de surcharge). Tirage entre 30 000 et 130 000 selon valeur.
  • 7 septembre    : Michel taxe P14 à P19 (Yvert n° T14 à T19). Timbres taxe (2 ou 3 types de surcharge)
  • 15 novembre   : Michel n° 51 et 52 (Yvert n° 42 et 43). Tirage 150 000
  • 30 novembre   : Michel n° 41C et 43C (Yvert n° 30a et 32a). Tirage 0,5Mi
  • 30 novembre   : Michel n° 53 et 54 (Yvert n° 40 et 41). Tirage 1Mi

Le 8 février 1947, des timbres yougoslaves sont surchargés « VOJNA UPRAVA JUGOSLAVENSKA ARMIJE » (administration militaire par l’armée yougoslave). 2 jours plus tard, le traité de Paris est signé. Il entre en vigueur le 15 septembre 1947. L’Italie cède à la Yougoslavie le sud de l’Istrie. Le nord de l’Istrie et la zone de Trieste sont placés sous le contrôle de l’ONU (les zones dites A et B sont créées), en attendant un règlement définitif.

1947

  • 8 février           : Michel n° 55 à 64 et taxe P20 à P24 (Yvert n° 1, Service S1, 2, S2, 3, S3, 4, S4, 5, S5 et taxe T1 à T5). Timbres yougoslaves surchargés (Administration militaire yougoslave)

On trouve assez peu de timbres sur lettre dans les sites de vente. Les timbres surchargés ISTRIA sont oblitérés dans des villes de la péninsule de l’Istrie, tandis que les timbres yougoslaves surchargés VOJNA… ont des cachets de villes situées dans l’Istrie mais aussi dans l’ouest de la Slovénie.

2-3 Emission des partisans au Monténégro (42-45 à Beran, = Ivangrad)

Dans la zone libérée par les partisans de Tito, des timbres de l’occupation italienne (et des timbres italiens)  ont été surchargés en 1943/44 à la main (tampon en bois) d’une étoile à 5 branches à l’encre rouge, carmin ou violette. Deux types d’étoiles ont été adoptés: une grande et une plus petite. L’oblitération était souvent faite avec des moyens de fortune. Tout cela s’est déroulé entre des combats d’une violence sans précédent. Seul le catalogue italien signale ces timbres, émis en 43-44. De plus, ces partisans ont émis une vignette (soldat les bras levés). Il existe aussi une série dite de LOVCEN (montagne proche de Kotor) émise en 1941.

2-4 Administration yougoslave du Monténégro

  • 1 mars 45        : Michel n° 1 à 11 et (taxe P1 et 2). Timbres Monténégro italien surchargés. Tirage : entre 10 000 et 25 000 pour les timbres, 7 000 pour la poste aérienne et 1 000 pour les timbres taxe. Attention aux faux.

2-5 Administration yougoslave en Bosnie

  • 28 avril 45       : Michel n° 1 à 20. Timbres croates surchargés par les nouvelles autorités yougoslaves (Demokratska/Federativna/Jugoslavija) à Mostar. Tirage 1 000 à 45 000
  • 7 juillet 45       : Michel I à XII. Série dite de Sarajevo, vendue entre le 7 juillet et le 10 juillet 1945 à la poste de Sarajevo, mais les autorités de Belgrade ont exigé leur retrait et la destruction du stock. Sur un tirage d’environ 40 000 (source : jaypex.com), environ 600 timbres échappent à la destruction

 

2-6 Administration yougoslave en Croatie

Comme en Bosnie, des surcharges locales (Zagreb, Split) ont été effectuées.

  • 20 juin 45        : Michel n° 1 à 7. Timbre de Croatie surchargés (tirage de Zagreb). Tirage entre 3Mi et 5Mi
  • Mars 45           : Michel n° 8 à 24. Timbre de Croatie surchargés (tirage de Split)
  • Juin 45            : Michel taxe T1 à T5. Taxe Tirage 1Mi

2- 7 Administration yougoslave en Serbie

Dans la province de Volvodine, au Nord de la Serbie, qui avait été occupée par les hongrois en 1941, les timbres hongrois trouvés sur place ont été surchargés le 20 octobre 44

  • 20 octobre 44  : Michel n° 1 à 10 et, non émis, I à XII (Michel répertorie aussi deux timbres taxe non émis), ainsi que les timbres taxe n° 1 et I à III (non émis)

2-8 Occupation yougoslave de la Dalmatie

Les catalogues italiens répertorient l’émission d’une série de 17 timbres (timbres croates surchargés) en mars 45. Le tirage varie de 8 000 à 600 000 exemplaires selon la valeur.

De son côté, le site colnect, à la rubrique Dalmatie, répertorie la surcharge de 17 timbres italiens en 1943 surcharge manuelle N.D.H. de timbres italiens) et 22 valeurs en 1944 (surcharge imprimé N.D.H. Hrvatska + valeur en Kr) Tirage de Sinenik. Le catalogue Michel n’en répertorie que 5 (ceux qui n’ont pas une grande lettre U au milieu de la surcharge).

Une série de 5 timbres a été émise en 1944 à Ravna Gora

Et, pour terminer, le catalogue Michel répertorie une émission de l’armée du l’intérieur du Général Draza Mihailovic, chef des tchetniks exécuté en 1946 par les yougoslaves. Cette série a été émise en 1944 à Ravna Gora.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.