Hongrie

Comme les Etats Baltes, la Hongrie a un musée présentant les horreurs du communisme et du fascisme (Musée de la Terreur). Sauf que pour les hongrois, le fascisme commence avec la prise de pouvoir par les  Croix Fléchées, en 44.

D’autres musées évoquent la seconde guerre :

Musée de l’holocauste

Près de la Grande Synagogue, un cimetière juif (des victimes du nazisme) et différents monuments en hommage à des justes ayant sauvé des juifs hongrois (Wallenberg, Carl Lutz..).

Un petit morceau de l’ancien mur du ghetto juif de 1944-45 a été conservé:

La visite guidée de l’hôpital dans la roche est passionnante. Pendant le siège par les soviétiques de Buda fin 44, un hôpital a été implanté dans des anciens réservoirs (Buda est alors contrôlé par les allemands et les Croix Fléchés). Cet hôpital servira à nouveau pendant l’invasion soviétique de 1956 !

Enfin, différents mémoriaux : Chaussures au bord du Danube (en mémoire des juifs jetés dans le Danube en 44), monument aux victimes de l’occupation allemande (44-45)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.