Birmanie : période guerre

Dès l’invasion japonaise, début 1942, de nombreux timbres ont été émis : leur usage était soit local, soit pour la totalité du pays. Au début, des timbres birmans (émis par les anglais), des Indes anglaises, ou des timbres japonais sont surchargés. Puis des timbres spécifiques sont émis, avant le retour des anglais en 1945. Attention, beaucoup de faux sont présents sur le marché philatélique.

Timbres de propagande de Bose (Armée indienne libre). Les allemands ont aussi émis des timbres pour cette armée (dits « Azad Hinds »)

6 timbres émis le 5 avril 42 (Surcharge en nouvelle monnaie de timbres indiens. Pas d’usage postal)

Timbres émis par Burma Independance Army

Timbres birmans surchargés d’un paon (Peacok). Émis en mai 42, (validité jusqu’à Aout 42). La quasi totalité des timbres sont faux, et ils ne sont pas expertisables.

  • Michel n° 1 à 21 (Yvert n° 1 à 22) : tirage de Myaungmya (Sud ouest de Rangoon)
  • Michel n° 22 à 25                          : tirage de Pyapon (Sud ouest de Rangoon)
  • Michel n° 27 à 46                          : tirage de Henzada (Nord de Rangoon)

 

Timbres émis par la Japanese army administration (attention : nombreux faux)

  • 1er juin 42     : Michel n° 47                       : sceau de Yano (japonais en charge des postes). Les timbres commandés n’étant pas prêts le jour du rétablissement du service postal, Shizuo Yano, responsable japonais de la poste en Birmanie, ces « vignettes » sont mises en vente.  Tirage 47 780 ex

  • 15 juin 42             : Michel n° 48 (Yvert n° 23)  : Fermier
  • 22 septembre 42 : Michel n° 49 à 58         : timbres japonais (série Showa) surchargés (en rouge ou noir)

 

  • 22 septembre 42 : Michel n° 59                 : Commémoration de la chute de Singapour (surcharge d’un timbre japonais)
  • 15 octobre 42      : Michel n° 60 à 67         : Série 49 à 58 re -surchargée en nouvelle monnaie (Roupie)
irmanie série en roupies oct 42

 

  • Octobre 42           : Michel n° 68 à 75         : timbres japonais surchargés en Roupies (les n° 70 et 71 en bleu sont pour les états Shan)

 

Timbres émis par le Gouvernement « indépendant » birman

  • 15 février 43   : Michel n° 77 (Yvert n° 24)  : Vendu collé sur des enveloppes (entiers avec Georges V) Dentelé ou non. Il est à noter qu’avant cette émission, puis à partir de juillet 43, les stocks d’entiers à l’effigie des souverains anglais sont surchargés d’une grande croix.

  • Mars 43          : Michel n° 78 à 85 (Yvert n° 25 à 32) : Fermier. Certaines valeurs avec petit ou grand « C »
  • 1er aout 43     : Michel n° 86 à 88 (Yvert 33 à 35)     : commémoration de l’indépendance (dentelé ou percé en ligne). Ces 3 timbres représentent l’Armée de la Birmanie Indépendante, le drapeau national et les mouvements de jeunesse. Ces trois timbres seront ré-imprimés le 15 janvier 44.
  • 1er octobre 43 : Michel n° 89 à 98 (Yvert n° 36 à 45): Série courante
  • 1er octobre 43 : Michel n° 99 à 105 (Yvert n° 46 à 52): Série courante pour les États Shan, qui demeurent sous administration militaire japonaise après « l’indépendance » du reste de la Birmanie en 1943. Une partie des Etats Shan soit d’ailleurs être cédée aux Thaïlandais.
  • 1er novembre 44 : Michel n° 106 à 112 (Yvert n° 53 à 59) : Série ci-dessus surchargée pour être valable dans toute la Birmanie. En effet, la partie non cédée à la Thaïlande est intégrée le 24 décembre 43 au reste de la Birmanie.

 

Administration militaire britannique

  • 1945                 : Michel n° 36 à 51 (Yvert n° 1 à 16)  : Timbre de 1938 surchargés MILY ADMN
  • 2 mai 46           : Michel n° 67 à 70 (Yvert n° 50 à 53) : Anniversaire de la victoire
Série de la Victoire, premier jour

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.