Macédoine: occupation bulgare puis allemande 41-45

Le 19 avril 1941, la Bulgarie pénètre en Macédoine, où ses troupes sont bien accueillies. La Macédoine yougoslave est alors découpée en deux. Une partie est annexée à l’Albanie (et utilise donc les timbres de ce territoire), le reste (région appelée Macédoine de Varda) à la Bulgarie (et utilise des timbres bulgares). C’est dans cette région que l’insurrection contre l’occupation étrangère fut le moins forte, de nombreux macédoniens se sentant très proches des bulgares.

Après le renversement d’alliance des bulgares le 8 Septembre 44 (ils s’allient aux russes), les Allemands inventent un Etat macédonien indépendant qui surcharge une série bulgare (8 septembre 44). L’usage de ces timbres durera autant que la présence allemande dans cette région (ils quittent la Macédoine le 13 novembre 44, soit 2 mois après l’émission des timbres). Ces timbres, surchargés à Sofia (sic !) ont surtout été achetés par les soldats allemands présents sur place. Il n’existe pas de lettres affranchies de ces timbres ayant réellement circulé (on trouve des timbres bulgares oblitérés sur demande SKOPIE 30X44-9XI44 ainsi que KUMANOVO, ville située au nord de la Macédoine).

  • 30 octobre 44     : Michel n° 1 à 8. Timbres bulgares surchargés (2 types selon la forme du 9). Tirage 24 680. Nombreux faux (cachets, surcharges..). Le catalogue Michel indique qu’il n’existe pas d’enveloppes ayant réellement circulé.

Ce territoire est noté 7 sur les 2 cartes ci dessous:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.