Yougoslavie: zone occupée par la Hongrie 41-44

La Hongrie attaque la servie le 11 avril, officiellement pour protéger les minorités hongroises. Elle annexe en juin 41 deux territoires distincts. En avril 41, 80 000 soldats hongrois envahirent ces 2 territoires  en magyarisent la population (expulsions, massacres…). Des timbres hongrois seront utilisés dans ces régions, les villes sont renommées.

Noté 11 et 12 sur les cartes ci dessous: 

Au nord-est de la Croatie, le région autour de la ville de Novi Sad – Újvidék en hongrois (qui sera libérée le 23 octobre 44) et de Subotica (Szabadka en hongrois). Cette région correspond à une partie de la Bavodine du Danube.

Au nord de la Slovénie, un deuxième territoire est annexé : la région du Comitat de Medimurje (ville principale : Cakovec –Csaktornya en hongrois). Cette région avait été promise aux hongrois par le Reich, au grand désarroi des croates. Pendant une dizaine de jours, des nationalistes croates récupérèrent des timbres yougoslaves afin de les surcharger « Drzava/Hrvatska/Medimurje » sans l’accord des autorités allemandes ou hongroises. Les timbres de la poste principale de Cakovec ayant été emportés par l’armée yougoslave en déroute, ce sont des timbres trouvés dans les kiosques de Cakovec qui ont été surchargés le 12 avril, puis le 15 ceux trouvés dans des postes d’autres villages de la province (au total, 13 180 timbres ont été surchargés). Puis les clichés ont été détruits.Mais les bureaux de poste étant fermés, ces timbres n’ont pas pu circuler sur lettre (les allemands ferment les postes lors de la prise de Cakovec, entre le 6 avril et le 16 avril, date de la « remise » de cette région aux hongrois). A l’arrivée des troupes hongroises, le 16 avril 41, les timbres et les cachets hongrois sont utilisés. Il s’agit donc d’une émission purement spéculative, qui n’a presque pas eu d’usage postal puisque lorsque les postes rouvrent le 17 avril 41 : les timbres et cachets hongrois sont alors utilisés. Cependant, la poste de la ville croate de Varazdin, proche de Cakovec, aurait oblitéré quelques enveloppes avec des timbres « Medimurje »( les enveloppes affranchies de ces timbres et oblitérées Cakovec sont des fabrications) En mars 44, les allemands prennent le contrôle des territoires annexés par les hongrois en 41. La totalité de la région sera libérée au printemps 45 par des troupes bulgares et soviétiques. La région a été « rendue » à la Yougoslavie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.