Indochine: timbres 1939-1945

Dans le souci de maintenir la souveraineté, l’autorité et le prestige de la France, les émissions philatéliques (ainsi que les marques postales) font preuve d’un « maréchalisme » exacerbé (révolution nationale, secours national…). Coupée de l’approvisionnement de timbres imprimés en France, l’Indochine doit réaliser sur place ses propres émissions, à partir d’octobre 1941.

En aout 44, l’Amiral Decoux ordonne la suppression la suppression de la légende « État Français » (ou E.F.) sur les timbres imprimés localement.

NB Les tirages indiqués proviennent soit du catalogue Dallay, soit du vite colnect, soit de divers articles de presse. Ils varient selon les sources. Les chiffres indiqués ci-dessous sont donc sous toute réserve.

1940

  •                               : Yvert n° 158B (Michel n° 161) Série courante
  •                               : Taxe Yvert n° 58 (Michel n° P58)

1941

  •                               : Taxe Yvert n° 70 (Michel n° P70) Pétain et Angkor.
  •                               : Yvert n° 214 à 218 (Michel n° 163, 167, 169a, 177 et 181) Série courante (Le n° 216 existe en bleu et outremer)
  •                               : Yvert n° 229 (Michel n° 250) série courante (surcharge du n° 165)
  • 5 février                 : Yvert PA n° 17 à 19 (Michel n° 233, 235 et 237) Série poste aérienne de 1933 sans R.F.
  • 21 juillet                : Yvert n° 219 à 221 (Michel n° 251 à 253). Défense de l’Empire. Imprimé en France, non parvenu dans la colonie. Tirage 51 000 (le n° 221 existe en rouge, rare)
  • 15 octobre            : Yvert n° 224 à 226 (Michel n° 256 à 258). Couronnement du roi Sihanouk, roi choisi par Decoux. (le cachet du 25/10/41 tient lieu de premier jour). Tirage 250 000, 169 500 et 130 150 ex
  • 10 novembre        : Yvert n° 222 et 223 (Michel n° 254-255) Pétain et Angkor. Émis et vendu à Paris, puis  expédié mai bloqué à Dakar. Retrouvé en 1945 et expédié en Indochine

1942

  • 29 mars                : Yvert n° 227-228 (Michel n° 259-260) Festival de Nam-Giao (tous les 3 ans à Hué), valables dans toute l’Indochine, mais vendus seulement en Annam et Tonkin. Tirage 217 000
  • 1er juin                 : Yvert n° 278-279 (Michel n° 261-262). Construction d’une résidence universitaire à Hanoï (278 : la dentelure 14 x 14 est rare). Tirage 403 700 et 332 700 ex
  • 22 juin                  : Yvert PA n° 20 à 22 (Michel n° 263 à 265) Pour la protection de l’enfance indigène. Émis à Paris. Non parvenu en Indochine 10 000 séries vendues en A.O.F sur un tirage de 95 000
  • 22 juin                  : Yvert PA n° 23 (Michel n° 266) Pour la Quinzaine impériale (émis à Paris). Tirage 95000 ex
  • 1er juillet              : Yvert n° 245, (Michel n° 284C). Pétain (plusieurs perforations existent). Tirage 15 Mi
  • 1er aout               : Yvert n° 281-282 (Michel n° 288-289). Pour le Secours national (650 000 ont été surchargés en 1944). Insigne de la légion des combattants. Tirage 1,1Mi et 0,334 Mi
  • 1er septembre     : Yvert n° 239, 230 (Michel n° 293, 296). Bao Daï, empereur d’Annam (plusieurs dentelures existent) ET Nam-Phuong, impératrice d’Annam (dentelé 11×11 et 14×14). Tirage 1,1 Mi
  • 8 septembre       : Yvert n° 243 (Michel n° 282C). Pétain (plusieurs perforations existent). Tirage 2 Mi
  • 1er novembre     :  Yvert n° 236 (Michel n° 290). Bao Daï. Tirage 1,017 Mi
  • 20 décembre      : Yvert n° 231 (Michel n° 297) Foire de Saigon. Tirage 517 800
  • 1942 et 1943      : Yvert PA 24 à 38 (Michel n° 267 à 281). Série de 1933 sans R.F.

 

1943

  •                             : Yvert n° 232 à 235 (Michel n° 298 à301). Série de 1931 sans R.F. Imprimé en France, jamais parvenu en Indochine.
  • 15 janvier            : Yvert n° 248 (Michel n° 286). Pétain (gris bleu)
  • 10 mars               : Yvert n° 237-238 (Michel n° 291-292). Norodom Sihanouk 12×12 et 14×14 (tirage 640 000) ET Sisavang Vong (roi du Laos) 12×12 et 14×14 (tirage 619 250)
  • 10 mai                 : Yvert n° 240 (Michel n° 294). Norodom Sihanouk 12×12 et 14×14. Tirage 1 136 500
  • 1er juin                : Yvert n° 241 (Michel n° 295). Sisavang Vong (roi du Laos) dentelé 12×12, 11×12 et 14×14. Tirage 1 155 000
  • 10 juin                 : Yvert n° 289 (Michel n° 314). Pigneau de Behaine. Dentelé  12×12 et 12×11. Tirage 522 000
  • 15 juin                 : Yvert n° 290 (Michel n° 315a). Personnalité (A. de Rhodes) plusieurs dentelures. Tirage 525 000
  • 19 juin                 : Yvert n° 244 (Michel n° 283D) Pétain 3c bistre. Plusieurs perforations existent. 2ème tirage  1/4/44 (brun noir). Tirage 3 Mi
  • 1er aout               : Yvert n° 274 (Michel n° 316). Héros de l’aviation (Do Huu Vi) 12×12 et 12×14. Tirage 350 000
  • 15 aout                : Yvert n° 263 (Michel n° 304). Navigateurs (De La Grandière) 7 dentelures différentes, brun clair à brun foncé. Tirage 1,06 Mi
  • 1er septembre     : Yvert n° 266 et 267 (Michel n° 305 et 306). Navigateurs (A. Courbet Rose pâle à rouge 12×12 et 12×11) et (R de Genouilly Rouge à carmin). . Tirage 1,1 Mi
  • 15 septembre     : Yvert n° 262 (Michel n° 303). Navigateurs (F. Garnier) Brun pâle à foncé 12×12 et 12×11. Tirage 1 Mi
  • 5 octobre            : Yvert n° 268 et 286 (Michel n° 307 et 313). Navigateurs (F de Chasseloup-Laubat) et Personnalité (Alexandre Yersin, médecin mort de maladie en Indochine en 1943). Tirage 1,1 Mi
  • 5 novembre        : Yvert n° 242 (Michel n° 318). 3ème anniversaire de la révolution nationale 12×12 et 11×11. Tirage 1,1Mi
  • 15 novembre      : Yvert n° 275 (Michel n° 317). Héros de l’aviation (Roland Garros) 12×12 et 11×11. Tirage 352 000
  • 1er décembre      : Yvert n° 246 (Michel n° 285). Pétain  dentelure 12×12 et 11×11 Tirage 2 Mi

                                     Timbres taxe      : Seule série à porter le clair le texte « État Français »

  • 15 juillet              : Yvert n° T76-77 (Michel n° P76A-P77A) Plusieurs dentelures (voir catalogues spécialisés)
  • 25 aout               :  Yvert T79 à T83 (Michel n° P79A à P83A) Plusieurs dentelures différentes

 

1944

  • 5 janvier              : Yvert n° 256 et 258 (Michel n° 326 et 328). Grande figure de l’Indochine : Auguste Pavie, avec signe EF  et Paul Doumer avec signe EF  dentelé 12×12 et 12×11 (2 tirages)
  • 10 février            : Yvert n° 253 (Michel n° 323). Grande figure de l’Indochine  (Auguste Pavie), avec signe EF  Jaune pâle à orange. Tirage 3 Mi
  • 10 février            : Yvert n° 276 et 277 (Michel n° 330 et 331). Héros de l’aviation : (Do Huu Vi : n° 274 avec surcharge 12×12 et 12×14) et (Roland Garros, n° 275 avec surcharge  12×12 et 11×11). Tirage 650 000
  • 15 mars               : Yvert n° 283 (Michel n° 333). Secours national (n° 281 surchargé). Existent avec surcharge haute et basse. Tirage 650 000
  • 1er avril                : Yvert n° 247 (Michel n° 287) Pétain 40c bleu (idem 247, mais bleu). Tirage 1 Mi
  • 15 mai                 : Yvert n° 251 (Michel n° 321) Grande figure de l’Indochine  (Paul Doumer), Avec signe EF clair à foncé. Dent 12×12 et 11×11. Tirage 2 Mi
  • 10 juin                 : Yvert n° 280 (Michel n° 332). Cité universitaire (n° 278  surchargé), 14×14 et 11×11. Tirage 650 000
  • 15 juin                 : Yvert n° 252 (Michel n° 322). Grande figure de l’Indochine  (Paul Doumer), Avec signe EF. Bistre à chocolat 12×12 et 11×11
  • 26 juin                 : Yvert n° 294-295 (Michel 341-342). Pour les œuvres sociales (Imprimé à Paris, non parvenus en Indochine)
  • 10 juin                 : Yvert taxe n° T75 et T78 (Michel n° P75-P78)
  • 8 juillet                : Yvert n° 273 (Michel n° 312). Navigateurs  (Joseph Charner). Tirage 400 000
  • 10 juillet              : Yvert n° 284-285 (Michel n° 334-335). Jeunesse sportive. Tirage 1,5 Mi et 0,6 Mi
  • 10 aout               : Yvert n° 269 et 271 (Michel n° 308 et 310). Navigateurs  (Joseph Charner)
  • 11 septembre     : Yvert n° 257 (Michel n° 327). Grande figure de l’Indochine  (Antoine Pasquier), Avec signe EF Vert à vert foncé
  • 10 octobre          : Yvert n° 255 (Michel n° 325). Grande figure de l’Indochine  (Van Vollenhoven), Avec signe EF. Tirage 1,5 Mi

 

 

  • 16 octobre          : Yvert n° 259 (Michel n° 329). Grande figure de l’Indochine  (Louis de Lannessan), Avec signe EF
  • 1er novembre     : Yvert n° 254 (Michel n° 324). Grande figure de l’Indochine  (Antoine Pasquier), Avec signe EF Clair à foncé
  • 10 novembre      : Yvert n° 270 (Michel n° 309). Navigateurs  (De Lagrée) Clair à foncé
  • 1er décembre     : Yvert n° 272 (Michel n° 311). Navigateurs  (De Lagrée).
  • 10 décembre      : Yvert n° 249, 250 et 287 (Michel n° 319, 320 et 337). Grande figure de l’Indochine (Van Vollenhoven avec signe EF gris à brun foncé; Louis de Lannessan, avec signe EF et Yersin sans EF ni RF , dentelé 12×12 et 11×11)
  • 20 décembre      : Yvert n° 292-293 (Michel n° 339-340). Villes martyres (pour leur reconstruction cathédrale d’Orléans. 2 formats pour la carte d’Indochine). L’Indochine est marraine d’Orléans, bombardée en 1940 (dons expédiés à Orléans, expo sur l’Indochine en 1943 à Orléans). Tirage 312 000 et 200 000

1945

  • 10 janvier            : Yvert n° 261, 264 (Michel n° 302 et 336a). Série des marins (Lagrée avec logo EF. gris clair à foncé et De La Grandière sans Logo EF Existe brun et brun lilas, dentelé 12×12 et 11×11)
  • 10 janvier            : Yvert n° 291 (Michel n° 338). Personnalité (Yersin)
  • 1945                    : Yvert n° 263A et 270A (Michel I et II). Série des marins : Prosper Courbet et  Francis Garnier : Non émis
  • 10 mars               : Yvert n° 288 (Michel n° 344). Personnalité (Jean Yersin). Logo RF. Emis par les autorités japonaises

Après la guerre, aucune série n’est émise en Indochine. Seuls les 3 timbres français « la France d’Outre Mer dans la guerre », émis à l’occasion d’une exposition au Grand Palais en Octobre 45, sont surchargés « Indochine », et vendus à Paris avant d’être expédiés dans la colonie l’année suivante. La série Félix Eboué n’est pas émise pour l’Indochine (encore sous tutelle japonaise jusqu’au 15 aout 45).

Les deux séries coloniales suivantes (Libération et Tchad au Rhin) sont émises pour l’Indochine. Les timbres Pétain de 1941 sont surchargés sur place (n° 299 et 300), malgré l’avis contraire de Paris (mais qui autorise la vente pour éviter toute spéculation, mais ordonne la destruction des timbres de Kouang Tchéou surchargés. Mais, en raison des incertitudes tant politiques que tarifaires, aucun timbre n’est émis ni à Paris, ni localement entre 1946 et 1948. Des timbres d’avant guerre sont réimprimés à Paris et expédiés

1945

  • 5 octobre       : Yvert  n° 296 à 298 (Michel n° 346 à 348). Vendu à Paris en 1945. Expédié en mai  46 en Indochine

1946

  • 14 janvier              : Yvert n° 265 (Michel n° 343). Marins (Genouilly). Logo RF, Non émis (Emis par le Viet Minh ?)
  • 1er février             : Yvert n° 260 (Michel n° 345). Personnalité (Antoine Pavie). Logo RF. (Émis par le Viet Minh ?)
  • 8 mai                    : Yvert PA n° 39 (Michel n° 351). Victoire (certaines sources indiquent 700 000 ex, d’autres 2 Mi)
  • 6 juin                    : Yvert PA n° 40 à 45 (Michel n° 352 à 357). Série Tchad au Rhin. 100 000 exemplaires expédiés en Indochine
  • 15 juillet               : Yvert n° 299 et 300 (Michel n° 349 et 350). Timbre Pétain de 1941 arrivé en 1946 en Indochine où ils furent surchargés

1946                  

  •                     : Yvert n° 299a et 300a (Michel n° 249a et 250a). Timbres Pétain Kouang Tcheou surchargés (50 000) puis détruits.

En même temps, dans les zones sous contrôle Viet Min, les timbres d’Indochine trouvés dans les postes par les troupes d’Hô Chi Minh sont surchargés VIET-NAM DAN CHU CONG-HOA (le receveur de la poste de Nga Khé, au sud d’Hanoï les a surchargés localement ; un retirage a été vendu aux philatélistes)

Entiers

Début 40, un entier Baie d’Along à 8 cents arrive de France. Un autre de 12 cents (tarif de janvier 1942) est arrivé en septembre 43 en Indochine (il avait, lui aussi, été imprimé en France). La version brun clair du 12 cents a surtout servi lors de la période d’internement des français par les japonais, tandis que la nuance brun violet est restée en métropole.

Il existe d’autres entiers (ou enveloppe avec timbre pré-imprimé)

Pétain 6 c  sur enveloppe (à partir de mars 43). Cet entier à été repiqué pour le centre sportif saigonnais

Angkor 6 cents sur enveloppe, puis à 7 cents à partir de fin 43

Des entiers postaux (enveloppe) poste aérienne existent aussi (36 cents, 37 cents, 66 cents)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.